NL FR EN
×

Orangez le monde en 16 jours


16 jours d'actions contre la violence à l'égard des femmes

Un appel à la mobilisation de  toutes les membres Soroptimistes des Unions et des clubs!

Le 25 novembre, date de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, marque également le début de la campagne « 16 jours d’activisme contre la violence sexiste » qui se déroulera jusqu’au 10 décembre, date de la Journée des droits de l’homme.

Cette campagne des 16 jours est l’occasion pour des particuliers et des groupes du monde entier d’appeler à l’élimination de toutes les formes de violence exercées à l’égard des femmes en :

  • Renforçant la sécurité des femmes
  • Soulignant la nature et la prévalence de la violence à l’égard des femmes
  • Sensibilisant l’opinion publique à la violence à l’égard des femmes en tant que problème relevant des droits de l’homme
  • Établissant un lien clair entre le travail mené à l’échelle locale et internationale afin de mettre un terme à la violence à l’égard des femmes
  • Renforçant les liens de solidarité entre les femmes du monde entier
  • Favorisant le leadership des femmes
  • Menant des actions de lobbying auprès des gouvernements
  • Consolidant le travail au niveau local afin de combattre la violence à l’égard des femmes

Les Soroptimistes Investissent dans l’Éducation

Par la promotion de l’éducation, les Soroptimistes permettent aux femmes d'atteindre l'égalité et la liberté en s’affranchissant de contraintes sociales, économiques et culturelles. Le but est d'autonomiser les femmes et les filles à réaliser leurs rêves et leur potentiel. L’éducation est aussi un moyen de rendre les femmes autonomes. L’éducation  est un outil pour éradiquer et prévenir la violence à l’égard des femmes.

Que peuvent faire les Soroptimistes ?

Les 16 jours d’actions constituent une occasion unique de sensibiliser nos clubs, nos communautés et nos pays. Depuis des décennies, les Soroptimistes sont actives dans leurs communautés respectives et sont extrêmement influentes et efficaces pour répondre à diverses problématiques. En effet, elles sont les mieux placées pour comprendre les enjeux locaux et voir les réalités que rencontrent les femmes. Chaque année, nous conceptualisons et mettons en œuvre des milliers de projets afin d'améliorer les conditions de vie des femmes.

L’ÉDUCATION COMME MOYEN ET OUTIL POUR PRÉVENIR ET VAINCRE LA VIOLENCE

 «Adopter» un refuge :

Aider les victimes de violence, offrir des services de conseils, élaborer une campagne pour l’amélioration des programmes et politiques de prévention et mobiliser l’attention sur ce sujet.

  • offrir aux refuges ou abris pour femmes des compétences dans des domaines spécifiques
  • construire une bibliothèque
  • aider les femmes à comprendre leurs droits
  • aider les femmes à se reconstruire et à reprendre confiance
  • aider les femmes à retrouver un emploi
  • fournir des conseils et connaissances juridiques pour les femmes qui ont été victimes de violence
  • etc.

Alors, de quelle manière vous investirez-vous dans ces 16 jours d’actions ?

En quoi consiste la campagne des 16 jours ?

La campagne des 16 jours d’actions contre la violence sexiste est une campagne annuelle internationale développée par le premier Institut pour le leadership mondial des femmes (Women’s Global Leadership Institute) sous l’égide du Centre pour le leadership mondial des femmes (Centre for Women’s Global Leadership) en 1991. Depuis, plus de 5.100 groupes de 187 pays y participent ! Leurs actions se déclinent sous la forme de concours artistiques, d’expositions, de mémoriaux, de projections de films, de campagnes d’affichage et de distributions de cartes postales, de la tenue de stands d’information et de l’organisation de campagnes médiatiques.

La campagne des 16 jours nous offre à toutes l’occasion de briser le silence autour de la violence domestique. En organisant divers évènements au sein de nos communautés locales mettant en lumière le problème de la violence domestique, nous lui donnons une plus grande visibilité, nous donnons de l’espoir aux femmes qui en sont victimes, et nous contraignons les auteurs de cette violence à rendre des comptes.

Pourquoi ces dates?

Organisée entre la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et la Journée des droits de l’homme, la campagne met l’accent sur le lien existant entre la violence exercée à l’égard des femmes et les droits de l’homme. Aujourd’hui, les femmes et les filles sont exposées à de nombreuses formes de violations de leurs droits fondamentaux uniquement en raison de leur sexe.

 






Site designed by UltiNova