GENT

Flandre orientale

Bienvenue dans notre club !

70 ans, c'est long. Tant de femmes se sont engagées pour les idéaux du Soroptimist International et se sont efforcées d'organiser un monde meilleur pour les femmes et les filles.
Le Club d'Anvers et le Club de Bruxelles, fondés en 1930 et 1938, font de Gand le troisième club belge à recevoir la charte le 4 avril 1947. Hilda Sevens-Daneels, qui était active dans la résistance pendant la guerre avec son mari Dirk Sevens, en est devenue la présidente fondatrice. Cependant, ils ont tous les deux été arrêtés. Son mari est mort dans le Fort de Breendonk. Hilda a survécu au camp de Ravensbrück en tant que prisonnière politique. Une femme remarquable au début de notre histoire.
Il ne faut pas oublier la joviale Simonne Marivoet-Gijselbrecht, directrice du Cours Saint Georges, depuis de nombreuses années l'adresse élégante et cosy de toutes les réunions. Simonne était le cœur du groupe.
Nous pensons aussi à Micheline Lagasse-De Valck, pharmacienne, mère de notre regrettée Eliane, présidente européenne et de Stéphanie De Maesschalck, sa petite-fille adorée et membre de Zottegem. Et à Anne-Marie Van Accvalle, deux fois présidente de Gand et présidente belge inégalée.
Et bien sûr à Luce Boone-Pécheux, la figure de proue de notre club, connue en Europe de Herning au Danemark à Metz en France, d'Exeter en Angleterre à San Remo en Italie. Les conventions et les congrès de l'I.S. étaient un must pour elle et elle amenait toujours de nouvelles idées.
Elles faisaient toutes partie d'une forte génération de Soroptimistes. Que les femmes puissantes de la société de demain soient nos leaders ! Avec nos projets, nous voulons les amener à l'autonomisation et au leadership.

Le Club Gent s'est toujours consacré à des causes locales telles que l'alphabétisation, le don d'organes, les Habbekrats, l'association Bloemekenswijk & Borluut, mais aussi la ligue ALS, le Zorgcentrum Sexueel Geweld et Afia Shuleni au Sud Kivu et Eskwela Hayan aux Philippines.

Activité importante

70ème anniversaire

Nous avons célébré une fête informelle, amicale et familiale, avec nos membres, des amis soroptimistes d'autres clubs, de la famille et des amis. Parmi les vœux ont été rappelés les nombreuses femmes qui ont besoin de notre soutien en tant qu'indigènes ou réfugiées. Nous nous souvenons aussi des nombreuses femmes et actions de notre longue vie qui ont donné un visage au Soroptimist à Gand.

Projets à l'honneur

Centre de soins contre la violence sexuelle à Gand

La ZSG est un centre multidisciplinaire, où la victime se présente aux services d'urgence, et où une équipe de gynécologues, de psychothérapeutes, de policiers établit valablement les faits, pour un suivi avec assistance juridique en matière de poursuites pénales. Le projet a été repris par les 7 clubs de Flandre orientale en 2018.

Afia Shuleni Schoolgeneeskunde Zuid-Kivu

Une membre du club, un médecin scolaire, a développé ce projet, soulignant l'importance de l'hygiène et de la prévention. Il offre une formation aux médecins et infirmières locaux ainsi qu'une formation continue axée sur l'hygiène personnelle et ménagère. Pour cela, nous organisons deux soirées théâtre, une projection de films et une vente d'occasion.